Le Pouliguen Infos

1878 : Le Pouliguen : Création de la station de sauvetage

C’est l’un des volets de l’exposition « Fortunes de mer » à voir jusqu’à la fin du mois, Salle Baudry, elle présente par thématiques les activités liées au sauvetage en mer grâce à de nombreux supports visuels.

Impuissants devant les drames de la mer que les anciens appellent fatalité, aléa ou fortunes de mer, dès la fin du siècle dernier, après des drames comme les naufrages de la Sémillante et du Lancastria, les hommes commencent à mettre en place des structures et des moyens, pour tenter de forcer le destin des naufragés.
Dans cette exposition est présenté un important travail de recherches et de réflexions sur le sauvetage, on y découvre, par exemple, différents témoignages donnés par les équipages d’interventions de la station de sauvetage du Pouliguen, en activité jusqu’en 1979. Elle sera transférée pour des raisons techniques à Pornichet.
Sortie du 8 juillet 1902 du Canot Joly de Morey 2 : « Le 7 juillet, à 6 heures et demie du soir, le patron du canot de sauvetage m’informait que le maître de port du Pouliguen venait d’être averti par Monsieur Bruno, rentrant de la mer qu’un canot n° 1 monté par un homme était coulé sur Bagueneau et qu’il n’avait pas pu lui porter secours. Je donnai immédiatement l’ordre à Baudry d’armer le canot de sauvetage et de faire le nécessaire pour porter secours au naufragé ».
Pour le commun des mortels, qui dit sauvetage en mer pense immédiatement à la SNSM, mais la Société Nationale de Sauvetage en Mer n’est apparue qu’en 1967, elle est la résultante d’une fusion entre deux anciennes structures, la société centrale de sauvetage et celle des hospitaliers sauveteurs bretons et ce n’est pas la seule structure en veille permanence sur nos côtes et au large. L’exposition explique le complexe et impressionnant dispositif qui peut-être mis en œuvre suivant les cas.
Quelques chiffres, de 1967 à nos jours, la SNSM a assisté 108 00 bateaux, secouru 290 000 personnes dont une estimation de 3 000 décès évités, la flottille est composée de 180 bateaux et 450 canots de sauvetage pneumatiques et de jet-ski.

Percussion de canot.

Pour mieux toucher la réalité du terrain, ou plutôt de l’océan, de nombreux objets prennent place devant les yeux des visiteurs : canots de sauvetage (bientôt déployé), combinaisons de survie, bouées et maquettes d’engins de sauvetage. L’exposition se veut aussi vivante avec un diaporama réalisé par deux hommes qui connaissent bien leur sujet. Les photos sont, en effet, signés par Jean-Michel Paringaux, président de la station SNSM de la Côte d’Amour et Philippe Plisson, peintre de la marine.
Lors du vernissage (samedi, 17 heures) sera exécuté la percussion d’un des canots de sauvetage, le caisson compacté sera (percuté) ouvert dans la salle, un geste symbolique et spectaculaire, car, cette embarcation de survie déployé peut abriter et nourrir 10 personnes pendant un mois.
Fortunes de Mer est la résultante d’une synergie générée par l’association des Greniers de la Mémoire du Pouliguen qui a entraîné dans cette démarche plusieurs organismes : la station SNSM de la Côte d’Amour, la Société Nationale de Sauvetage en Mer, le centre d’information et d’information SNSM de Rennes, le sémaphore de la marine de Chemoulin et les Phares et Balises de Saint-Nazaire.
Ont également participé à la mise en œuvre de l’exposition, avec le concours de la municipalité, l’office municipal de la culture et des loisirs, l’association Chaloupe sardinière Poulligween et le Souvenir français.
Notez que deux conférences seront proposées à 17 h 00 : Le 10 août : sauvetage en mer, les bénévoles de la SNSM et le 25 août : le naufrage du Lancastria.

 

Pratique : Fortunes de mer, salle Baudry, jusqu’au 31 août ; (près de l’église), entrée libre, ouvert tous les jours de 10 h 30 à 12 h 30 et de 15 heures à 18 h 30.

Auteur : JRC | 04/08/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Décalés ou dénonciateurs : les regards s’exposent à l’exposition du dessin de presse »
Article suivant : « L’Art, tisse sa toile »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Publicité
Audience des sites du réseau Média-Web mars 2017
 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter