Le Pouliguen Infos

Au Pouliguen Les Amis du Nau posent beaucoup de questions

L’association des amis du Nau qui regroupe environ 200 membres actifs tenait cette semaine son assemblée générale devant une quarantaine de personnes.
La plage du Nau suscite des questions
La plage du Nau suscite des questions

La présidente Guillemette Gallon de l'association des amis du Nau évoqua plusieurs sujets qui interpellent au Pouliguen : le bois, la plage et le PLU.

 

Le bois est il en train de se déboiser ?

L’avenir du bois inquiète l’association. Selon elle sur 3000 arbres il y en a aujourd’hui 800 de moins. « L’abattage d’arbres se poursuit et le replantage n’est que symbolique ». Le maire n’aurait pas donné son autorisation à l’association de replanter 1 000 arbres offerts par le Lions club à la commune. Le Maire vient d’annoncer une réunion publique au sujet des arbres de la commune le 14 septembre 2012.
 

La plage du Nau et la qualité de l’eau

L’association met en garde sur les nombreux problèmes de la plage du Nau. Pour les adhérents qui ne le savaient pas une adhérente raconta que Nau signifiait grève en breton. La grève en question qui devient un champ de cailloux car du sable a été enlevé au profit des criques de Penchateau.  « Qui a pris cette décision du transfert de sable demande une adhérente ? » La plage du Nau est une des rares plages en France a n’être plus protégée depuis 1958 par le domaine maritime et gérée par la Ville. L’association menace de demander sa réintégration au domaine maritime estimant que les différentes mesures de protection ne sont pas prises. Pour l’association la qualité des eaux ne s’améliore pas. Toullain est menacée d’un pavillon rouge « la « plus belle baie du monde va-t-elle héberger une des 30 plages françaises interdites à la baignade ? » se demande l’association.
«  Nous avons sensibilisé Monsieur le Maire mais rien ne semble avancer ».

 

PLU

De nombreux aspects du PLU inquiètent l’association. Refus de placer le bois hors de l’enveloppe urbaine. Hyper densification par disparition de parking et espaces ouverts par la construction sur la place des cirques et la disparition de la salle des fêtes. Déplacement vers le nord-ouest du centre-ville et de sa vie.

L’association a découvert le seul cours d’eau douce du Pouliguen dans les jardins de Port-Lin. Un point d’eau vient d’être bouché et les poissons enlevés pour être mis dans un autre étang. « Tout cela est illégal » explique un membre de l’association et d’interroger pourquoi ce trou d’eau a été bouché.

Norbert Samama conseiller municipal d’opposition assistait à cette réunion il se dit navré « de la dégradation générale qui nous attriste » et suggère des processus consensuels plutôt que d’attaquer les décisions.

Éolien offshore

L’association est membre du collectif de défense de la mer. Elle craint une implantation sur le banc de Guérande ─ dommagable obsolète et onéreuse ─ et préconise des solutions flottantes et multi-énergies comme les modèles développés au large de Fukushima.

Même si sur les différents sujets l’association des Amis du Nau donne souvent l’impression d’être dans l’excès au niveau des chiffres cités, il n’en reste pas moins que des questions se posent et les adhérents  semblent attendre des réponses qui tardent à venir.
 

Auteur : JBR | 18/08/2012 | 1 commentaire
Article précédent : « Sortie nature en plein coeur de marais oubliés »
Article suivant : « Un atelier de jardinage pour sensibiliser »

Vos commentaires

#1 - Le 22 août 2012 à 20h04 par helene rioux, Orchaise
COUCOU TOUS LE MONDE
j'ai bien aime la colo et je voudrais
bien y retourne l'annee
PROCHAINE. JE PENSE a VOUS. ABIENTOT

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter