Le Pouliguen Infos

Batz, Le Pouliguen et Saint-Jean-de-Dieu : 4 095 € pour le Téléthon

Jeudi 12 janvier se déroulait au Pouliguen, la remise du chèque pour le Téléthon à l’ordre de l’AFM. Chaque année, l’AFM organise des événements destinés au grand public, aux familles concernées par les maladies neuromusculaires et aux professionnels.

Pour  2011, les communes du Pouliguen et de Batz-sur-Mer ainsi que le Centre Saint-Jean-de Dieu au Croisic ont fait front commun pour organiser les deux jours consacrés (les 2 et 3 décembre) au Téléthon. Une manifestation parrainée par Karl Rouger, Directeur du Laboratoire de Recherche à Nantes.
Quelques amis se sont réunis pour organiser l'événement. Jean-Hugues Lelièvre, Michel Lucas, Claude Robinet et Eric Moulier ont contacté les municipalités du Pouliguen et  de Batz-sur-mer qui se sont tout de suite portées volontaires. Claude Robinet souligne « C’est un grand honneur d’être ici pour la remise du cheque du Téléthon, Monsieur Pascal Guillemand, responsable départemental. Oui ce fut une réussite, l’objectif financier qu’on s’était fixé de 4000 € a été atteint et on a fait mieux puisque nous avons récolté 4095 €. Le Téléthon c’est une réussite car on fédère des hommes et des femmes de coeur autour d’un objectif commun : combattre la maladie et le handicap. La recherche avance très vite et nous allons vers des réussites. Merci à tous car le concert du vendredi, le sport et les animations du samedi ainsi que la soirée festive sont liés à tous ».
Tour à tour Claude Robinet remercie les services techniques, les associations, les élus, les partenaires économiques et financiers pour leur investissement. Il note également la volonté de Michel Jazy, champion du Monde et d’Europe du 1500 m, resté toute la matinée du samedi matin sous la pluie pour donner le départ de la courses des enfants.
À son tour Yves Lainé, maire du Pouliguen, souligne  « Merci Claude d’avoir été à l’origine de ce renouveau du territoire. Je m’associe aux remerciements à toutes les associations, les bénévoles, les élus, les commerçants… La présence de Karl Rouger nous a permis de savoir que 80 % des fonds sur la recherche viennent du Téléthon. Sans ça, le service de Nantes ne pourrait pas faire de la recherche. La recherche et les résultats sont un espoir pour tous ces gens malades. Nous maintiendrons cette dynamique car ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières ».
En effet , les essais dans la recherche coûtent extrêmement chers. À Nantes, un jeune patient atteint de la myopathie de Duchenne a été présenté, l’injection qu’il a reçue coûte à elle seule 140 000 €. Un prix faramineux car le médicament n’en est qu’à une phase expérimentale. L’objectif du challenge 2012 est de doubler les dons et de faire un Téléthon « La Presqu’île a du cœur ».
Par la suite, Danielle Rival remercie les élus et le groupe qui a lancé cette idée. Elle explique « à Batz-sur-mer, cela n’existait pas. On a dit '' banco'' tout de suite car ça fait toujours mal de se dire que la recherche avance mais pas assez vite. Toutes les familles sont concernées. Je regrette qu’une seule chose, c’est que lorsque nous avons sollicité la paroisse pour mettre à disposition l’église de Batz-sur-mer afin d’organiser le concert, nous avons demandé au clergé qui a refusé car il est contre la recherche génétique. Il faut aller plus loin et je le dis ce soir vous pouvez compter sur la commune de Batz-sur- mer l’année prochaine. Merci à vous tous et bonne et heureuse année ».
 

Auteur : SD | 13/01/2012 | 0 commentaire
Article précédent : « La ville, toutes pompes dehors »
Article suivant : « 300 offres d’emplois affichées au forum des jobs d'été »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter