Le Pouliguen Infos

Conseil marathon au Pouliguen six heures de débats

Le conseil municipal du Pouliguen a débuté à 19 h 00 et s’est terminé à 0 h 46 soit presque six heures de débats pour 15 questions à l’ordre du jour.

Comme d’habitude le conseil municipal du Pouliguen a été émaillé d’incidents et d’insultes, ce qui a contribué à sa durée interminable Quand l’on sait que dans certaines communes 30 questions peuvent être traitées en trois heures on peut s’interroger. Paradoxe l’opposition municipale qui se plaint d’un manque de démocratie monopolise à elle seule 70 % du temps de parole. Force est de constater que le maire laisse cette dernière s’exprimer le temps qu’il faut. Le Pouliguen ne devrait-il pas décider comme dans d’autres conseils que le temps de parole ne doit pas dépasser une certaine durée pour éviter les monologues ?

Après avoir demandé le report des dernières questions de l’ordre du jour prétextant fatigue,  l'opposant  Christian Canonne a quitté la salle laissant les conseillers de la majorité terminer la séance. Ce qui fit dire à l’adjointe aux sports Valérie Ganthier « pour deux délibérations qui ne posent pas de problème, c’est irrespectueux pour vos collègues » . Cette manière de procéder est aussi contre productive pour l’opposition car la presse n’a plus la place de rapporter le quart et encore moins la totalité des débats.


 

Transfert de compétences

Au menu de ce conseil la révision statutaire de CAP Atlantique et la reprise des compétences territoriales.
Les élus d’opposition au Pouliguen n’ont pas eu les mêmes craintes que le maire de La Turballe René Leroux de voir l’enseignement musical financé par Cap Atlantique les (15 à 20 millions euros de travaux) en l’installant au petit séminaire.
Pour Christian Canonne « cette révision statutaire intervient six mois avant les élections municipales à la suite desquelles l’ensemble du conseil communautaire sera renouvelé. Notre premier réflexe est de demander ce qui justifiait cette soudaine précipitation après deux années de calme plat sur le sujet. »

Norbert Samama « nous ne comprenons pas que vous ayez attendu trois mois pour présenter cette délibération en conseil municipal ». « Nous aurions aimé que soient étudiées et démontrées, les économies d’échelle, soit l’intérêt financier pour les communes, au-delà du fait de soulager deux communes La Baule et Guérande dans les charges de centralité qu’elles supportent. »

Pour Yves Lainé « le discours polémique est totalement inutile, je suis très heureux du transfert des compétences musicales pour offrir aux enfants du territoire un enseignement de grande qualité. »

L’ensemble des transferts de compétences a été adopté par le conseil on notera 11 abstentions de l’opposition sur l’enseignement musical, 11 abstentions de l’opposition sur les eaux pluviales, et 1 abstention de Christian Canonne sur la compétence gens du voyage.

 

Nouveau projet de boulodrome

Le nouveau projet du boulodrome est sans nul doute le dossier qui a suscité le plus de débat au sein du conseil et d’échange d’invectives. Yves Lainé reprochant à Christian Canonne « ce n’est pas normal qu’un élu puisse traiter d’autres élus de menteurs, il faut mesurer vos propos. »
Le premier projet de boulodrome a été abandonné au motif que l’enveloppe financière proposée par le maître d’ouvrage ne pouvait être respectée. Il convenait donc de résilier le marché et de régler les frais de mission exécutés avec un abattement de 10 % soit 57 646 euros. Et parallèlement d’approuver le nouveau programme de construction du boulodrome pour 1 245 000 euros contre 1 600 000 euros la précédente version. Le nouveau boulodrome bénéficiera de quatre pistes de boule lyonnaise et de six aires d’entraînement de pétanque et un bâtiment de bureau et de convivialité.

Pour le groupe de Norbert Samama il faut impérativement retravailler le montage du projet, la procédure choisie et son estimation. Et de proposer un montage de marché conception réalisation clés en main, ce qui fit dire à Valérie Ganthier qu’au stade de la consultation c’était envisageable.
Pour Christian Canonne il faut se poser « un mois ou deux et réfléchir, ce n’est pas contre le projet, c’est contre l’urgence de faire vite et de faire n’importe quoi. » L’opposition reprochant au maire d’avoir dépensé 57 000 euros d’études pour le premier projet.

Le maire du Pouliguen accepta le vote à bulletin secret 16 votes pour, 9 contre et une abstention « ça va nous permettre de faire avancer ce projet, nous aurons un instrument de qualité » conclut le Maire du Pouliguen.

La suite du conseil dans une prochaine édition.

Auteur : JBR | 09/10/2013 | 5 commentaires
Article précédent : « Avis favorables sur des projets d’urbanisme »
Article suivant : « Nouvelles rambardes pour le « vieux pont » »

Vos commentaires

#1 - Le 11 octobre 2013 à 10h01 par Samuel, Le Pouliguen
Yooouuuppiii !!!!

Un beau boulodrome bien cher et bien inutile en perspective ! S'il se fait (ce que je n'espère pas), j'aimerais qu'on nous dise combien il aura coûté en tout (étude du 1er projet, étude du 2nd projet, travaux)… En l'additionnant au travaux de la Pyramide Lainé ça en aura fait des sous en 5 ans !

Si les dépenses de grosses sommes d'argent passionnent le maire, il aurait du être dirigeant de club de foot…
#2 - Le 12 octobre 2013 à 14h26 par Drolette
Et comme d'habitude, La liste qui se dit Le Pouliguen Autrement se distingue !

Une équipe de bras cassés et le Pouliguen mérite mieux que cette équipe.
#3 - Le 13 octobre 2013 à 11h20 par epsilon, Le Pouliguen
A Drolette, Le Pouliguen mérite beaucoup mieux que Mr Lainé et son équipe, vivement le changement de municipalité!
#4 - Le 15 octobre 2013 à 21h10 par Drolette
*********MODERATEUR*******
#5 - Le 16 octobre 2013 à 11h15 par bras cassé
A drolette : quel jugement de valeur!Pour avoir lu par ailleurs que figureriez sur la future liste Lainé, nul doute que vous ferez mieux que ce qui se fait actuellement. Vos propos préfigurent le niveau auquel vous entendez placer le débat. Plutôt que traiter avec mépris ou insulter, peut être pourriez vous défendre un bilan et des projets, j'attends vos arguments.La critique n'est utile que lorsqu'elle est constructive et respectueuse. Un bras cassé

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter