Le Pouliguen Infos

Conseil municipal : la fronde

Trois gros dossiers ont marqué le dernier conseil municipal : Les comptes administratifs, le projet de lotissement Richard et le boulodrome/salle multi-activités dont le débat a vu une interruption de séance.

Dire que les discussions se sont déroulées dans le calme serait mentir. Les frondes des deux oppositions se font de plus en agressives et même si les délibérations passent, ce n’est pas vraiment dans la sérénité.
En préambule, le maire Yves Lainé annonce les dates de deux prochains conseils, le 3 juillet consacré uniquement au PADD* et le 24 de ce même mois.

Comptes administratifs

La présentation de la litanie des colonnes d’euros, la section d’investissement, le chapitre des subventions, un descriptif exhaustif des décisions engagées feront dire en conclusion et en terme de bilan à Yves Lainé : « Je qualifierai ces chiffres de très rassurants ». Pour l’adjoint aux finances Loïc Debatisse « Notre taux d’endettement est de 0,48 %, celui de la strate : 1,09 % ».
Autre son de cloche pour les oppositions : Daniel Pihour qui déclare avoir reçu les éléments en retard pour les analyser, s’inquiète d’augmentations sensibles de postes comme celui des fêtes et cérémonies. Réponse : « Nous avons une volonté d’animer la commune, par exemple le festival A Nau Voix revient à 25 000 euros ».
Les critiques se poursuivent ; Christian Canonne : « On a recalculé le ratio de la dette, nous, on trouve + 3,61% » et puis : « Nous n’avons réalisé que 51 % des investissements votés, nous qualifions ce taux de faiblard ». Yves Lainé reconnaît «qu’il y a des plus, mais, aussi des moins et qu’on faire dire ce que l’on veut aux chiffres ».
Autre accusation de Christian Canonne : « Nous avons des interrogations sur la classification du tableau des effectifs. Vous avez créé un poste de fonctionnaire qui est occupé par un contractuel (chargé de communication). On doit mettre en conformité la délibération ».
Après conciliabule, Yves Lainé déclare : « Tout est transparent, s’il y a une anomalie ; on verra ça avec le service des ressources humaines ». Le sujet va revenir plusieurs fois sur la table.
Il faut bien conclure à un moment, après deux heures de discussions ! Ce que fait le maire : « Notre gestion est bonne, la dette a diminué, nous avons réalisé 2,2 millions d’investissements, les charges de personnel sont contenues et ce compte administratif est excellent, l’un des meilleurs depuis plusieurs mandats ». Les deux oppositions votent contre.
S’en suit le vote des budgets annexes : campings municipaux, restaurant municipal, l’ALSH (petite enfance), le multi-accueil et les Korrigans. (Abstention du groupe Canonne), même vote sur l’affectation des résultats.

Le dossier Richard

Important dossier que ce projet immobilier à l’entrée de ville (Bd du général De Gaulle), 90 à 100 logements devraient voir le jour. « C’est un projet majeur pour la commune et vous dites que vous ne l’avez pas vu.» apostrophe Norbert Samama.
« Non  répond Yves Lainé, et ce n’est pas la règle d’en faire une présentation quand le permis est déposé, poursuit-il. Il déclare aussi : « Cela répond à une préoccupation de la commune qui perd des habitants, cette création, c’est impératif, c’est un projet fort et politique ». Christian Canonne : « C ‘est un projet privé et pas politique ».
Les deux oppositions décident de ne pas participer au vote au prétexte qu’il n’a pas eu de présentation publique et qu’ils n’ont pas tous les éléments pour se prononcer.
La commune va vendre pour 320 000 euros de lots de parking aux consorts Richard et leur rachète une bande de terrain pour de l’aménagement futur de voirie.
 

Boulodrome avec ou sans maîtrise

On doit voter la mise en place d’un comité au sein du conseil pour désigner la future maîtrise d’œuvre et engager le maire à la poursuite de la procédure pour cet équipement devenu un salle multi-activités, sportive et culturelle.
Là encore, ça coince sérieusement pour les oppositions. Pour Christian Canonne : « J’ai ressenti cette délibération comme une véritable provocation ; l’enveloppe prévisionnelle (1 342 308 euros) est exactement la même à l’euro près qu’au début alors que des choses ont changé dans le projet ». Et d’évoquer le financement de la maîtrise d’œuvre qui n’apparaît pas. « Si », selon, les uns ; « non » selon, les autres, « oui, mais ça sera moins cher que prévu ».
« Vous nous avez fait le même coût avec les halles ».
Énervement à tous les étages, ce qui vaudra à l’intention de Christian Canonne de la part d’une conseillère de la majorité un « Vous êtes un parano ». Norbert Samama intervient pour dire « Nous n’avons pas à nous insulter entre nous ».
Norbert Samama va alors brandir une coupure de presse du 16 juin dernier dans laquelle parait l’annonce de l’avis d’appel public pour cette maîtrise d’œuvre. « C’est une dérive budgétaire, à quoi sert le conseil municipal puisque vous avez déjà engagé la procédure ? ».
Yves Lainé « Je suis dans les règles ». Il demande au conseil de se prononcer, puis se rétracte devant les votes contre de l’opposition, sollicite une suspension de séance pour discuter avec son groupe l'idée de séparer en deux la délibération, celui du comité et de la suite de la procédure. Il est 22 h 40, le conseil a débuté à 19 h 00…
Retour autour de la table pour annoncer que la délibération sera votée dans sa globalité. « La loi m’autorise à agir ainsi lorsque la maîtrise d’œuvre ne dépasse pas 200 000 euros » explique Yves Lainé. Le dossier passe au vote et est validé par la majorité.
Controverse, manque de transparence, agitations, polémiques, chicanes, différents, désaccords marquent de plus en plus les conseils municipaux du Pouliguen. Les conflits s’amplifient au fil des mois. Il va être long le chemin jusqu’en mars 2014.
*PADD : Projet d'aménagement et de développement durable

 

Auteur : JRC | 27/06/2012 | 0 commentaire
Article précédent : « Christian Canonne tire à boulets rouges »
Article suivant : « Boulodrome et routes dangereuses au Pouliguen »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter