Le Pouliguen Infos

Conseil municipal : nouvelle hausse de coût pour les Halles

Si les débats sont toujours multiples, les discussions avaient été cadrées aux deux derniers conseils. Mauvaise surprise, le conseil municipal de mardi a été long, ponctué de débats et de coup de gueule.

Cette fois-ci, les bonnes habitudes sont reprises avec plus de quatre heures de conseil pour seulement quatorze délibérations. Des débats pas toujours intéressants, comme pour la délibération 7 sur la demande de cession du fonds de commerce du « 3 promenade du Port ». Une délibération votée à l’unanimité, mais qui a suscité débat et énervement : « Vous intervenez toujours Monsieur Canonne, on en a marre ! », s’est exclamé le conseiller municipal Dominique Bretaudeau. Yves Lainé, le maire, renchérit, « une demi-heure pour une simple question de date, c’est un peu exagéré ».

Compte administratif
Les finances de la municipalité se portent plutôt bien avec un excédent de clôture pour l’exercice 2010 de 963 686,27 €. Les recettes ont augmenté de 4,30 % et l’épargne brute est passée à plus de 2 millions €. « Lors du vote du budget, nous avions déjà émis des réserves car nous trouvions la hausse des taux injustifiée et les investissements irréalistes. Je vois que vous avez bien géré le fonctionnement, mais l’augmentation de l’épargne est en lien avec l’augmentation des impôts ! Vous aviez annoncé une baisse des dépenses de 3,31 % et elle n’est que de 0,55 %. Mais si on enlève la dépense exceptionnelle du budget de 2009, vos dépenses augmentent en 2010 », commence Elisabeth Loday, conseillère municipale de l’opposition. Daniel Pihour rejoint l’opposition sur le sujet. Yves Lainé juge le budget « pragmatique. Nous avons augmenté les taux car nous avions prévu des achats immobiliers. Le résultat est excellent ! » C’est finalement Christian Canonne, conseiller municipal de l’opposition, qui a le dernier mot avant le vote : « Je fais partie de l’opposition au Conseil Général, mais je vote le compte administratif car ils ont réalisé ce qu’ils ont annoncé ». Pas de surprise, le compte administratif a été voté à la majorité avec 7 votes contre et 2 abstentions.

Le bail emphytéotique 14/18 rue du Croisic
La délibération a fait l’unanimité. Il s’agissait de valider un bail de 55 ans avec Espace Domicile (société HLM) pour la réalisation de 18 logements (allant du T2 au T5). Mais au Pouliguen, unanimité ne signifie pas être d’accord, loin de là. « Je constate que le permis de construire a déjà été délivré, commence Daniel Pihour, que la charge financière de la commune de 20 000 € par logements a été mal négociée ; que le bail est cédé à un prix trop faible, 80 000 € alors qu’il a été estimé à 456 000 €. Enfin, nulle part il n’est fait mention que la priorité sera donné aux Pouliguennais. Vous vous êtes basé sur la demande et non la volonté de faire venir des familles ». Marie-Jo Juteau, adjointe aux affaires sociales et personnes âgées, réplique que « nous n’avons pas le droit de favoriser les Pouliguennais. Nous le faisons et nous essayons de mettre le plus de jeunes couples. Mais il faut savoir que quand un T4 se libère, il est très difficile de trouver des locataires ». S’ensuivirent d’autres débats entre l’adjointe et Norbert Samama sur l’attribution des logements, clos par le maire qui assène, « pour l’instant, on ne se débrouille pas trop mal ». Marie-Jo Juteau ajoute tout de même « le problème c’est qu’aujourd’hui tous nos jeunes couples divorcent ». Une affirmation qui déclenche des huées et des commentaires chez les élus aussi bien que dans le public. Christian Canonne précise tout de même que si les T4 ne trouvent pas de locataires, c’est parce que les couples ne peuvent pas se permettre de perdre trois mois de loyers et que les bailleurs ne veulent pas attendre. « Là il y aurait quelque chose à faire ». La séance a été interrompue pour vérifier si l’accusation de Daniel Pihour quant à la signature du permis de construire, est vraie ou pas, le maire ne sachant répondre avec certitude s’il l’avait signé ou non. Il s’est avéré que non « mais ça n’aurait pas été grave », précise Yves Lainé.
Sur le même thème, Daniel Pihour estime que "Espace Domicile ne doit pas être exonéré de la taxe locale d’équipement (8 000 €) car ce serait au détriment des autres contribuables de la commune". Pour le maire, le bailleur va déjà « construire un bâtiment de bonne qualité, équivalent à ce qu’on trouve dans le privé ». La délibération a été votée à la majorité avec 2 votes contre.

Les Halles
Déjà sujets à débat au dernier conseil municipal (voir :http://www.lepouliguen-infos.net/conseil-municipal-yves-laine-garde-le-cap-23-43-414.html), les travaux aux halles et autour de celles-ci, ont conclu la soirée en beauté. « Le prix est 70 % plus cher que prévu, soit de 3,8 m° €. Je suis sceptique quant à l’augmentation de la fréquentation des commerces promise par votre plan. C’est une somme très importante que vous voulez investir pour un résultat incertain. Nous demandons un débat public avec les Pouliguennais », lance Norbert Samama. Le maire met en avant que le projet a été validé par un jury à l’unanimité et qu’il va permettre d’identifier le quartier. Et Christian Canonne d’ajouter, « c’est toujours au moment de demande des subventions que vous ajoutez des coûts ». Il souhaiterait aussi l’arrêt du dossier le temps que toutes les informations soient rendues publiques. Elisabeth Loday a alors demandé un vote à bulletin secret pour la poursuite ou l’arrêt du projet. Elle a été appuyée par les membres de l’opposition, mais aussi par des membres de la majorité comme Henri Broussard et Valérie Ganthier qui avoue « se poser des questions. J’aimerais avoir plus d’informations ». Pour s’assurer des votes positifs, le maire a lourdement insisté sur le fait qu’une majorité de non « ferait perdre 400 000 € de subventions sur un coup de tête ! ». La délibération a été votée à la majorité, avec tout de même 11 voix contre et 4 votes blancs.

Auteur : AP | 29/06/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « L’Office de Tourisme prend d’assaut les mobiles »
Article suivant : « Seconde phase de « La Chose publique » enclenchée »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter