Le Pouliguen Infos

Des milliers avec Tri Yann pour fêter la Bretagne et la musique

L’édition 2011 de la Fête de la musique au Pouliguen restera dans les anales, car on avait rarement vu autant de monde sur le port. « En Bretagne, il ne pleut que sur les c… », dit le dicton. Autant dire que la saucée qui a accompagné les premiers morceaux de Tri Yann n’a pas douché l’enthousiasme des milliers de personnes massés devant la scène. Les papys du rock breton en ont encore dans les tripes, n’en déplaise aux esprits chagrins !

C’est un pari un peu osé qu’avait tenté la municipalité en conviant Tri Yann à la Fête de la musique. Les critiques « sur l’opportunité et le coût » d’un tel évènement n’avaient pas tardé, créant même la polémique. Compréhensible. Mais comment ne pas écrire que la partie fut bel et bien gagné par les organisateurs et le groupe, qui fête au passage ses 40 ans de carrière, à l’issue de la soirée ? D’ailleurs, Yves Lainé, le maire, croisé sur le port vers minuit, ne cachait pas sa satisfaction : « Je suis très heureux d’avoir proposé ce spectacle aux Pouliguennais et à nos visiteurs. Le concert était vraiment très bien. C’était gratuit et populaire. Les gens sont restés malgré la pluie en début de soirée. A cette heure, il n’y a aucun incident notoire à déplorer ».
Tri Yann jouit d’une telle popularité, que même sous la pluie en attendant le début du concert, peu de spectateurs ont laissé leur place pour aller se mettre à l’abri. Et voilà les phénomènes de la scène bretonne, tenue colorée et déjantée, chapeaux à plumes, sautillants et bourrés d’énergie ! Tri Yann, ce n’est pas qu’un enchaînement de chansons, c’est un spectacle. Le groupe propose, grâce au formidable talent de conteur et comédien de Jean-Louis Jossic, des moments forts en émotion et humour. Il touche la fibre bretonne qui sommeille en chacun des spectateurs avec l’histoire de Marion du Faouët. Il fait rire avec ses « bretonnités » à la marseillaise où l’exagération est aussi symbole d’humilité.
Certes l’assistance est parfois perdue, car la Bretagne ne vibre pas partout de la même façon. Sous les parapluies, quelques-uns auront pu cacher leurs larmes au moment du Bro Gozh Ma Zadou (l’hymne breton), formidablement orchestré, puissant, à faire dresser les poils et redresser les menhirs. A se sentir… Un peu plus à l’ouest. Plus « Interceltique », chaque spectateur a pu chanter « Diven an dour » (l’air de « J’ai voulu planter un oranger… »), à sa façon et se sentir pour un temps… de la famille.
Et puis, puisque c’est Tri Yann, il reste les incontournables et le carton assuré avec « La jument de Michao » et « Les prisons de Nantes ». Succès garanti. Un peu par provoc, on sort un drapeau français sur le balcon d’un appartement, en face, mais c’est plus pour danser avec le Gwen ha du, et finalement saluer la prestation de la foule, du groupe, et de l’organisation.
A toute partition son bémol : le concert de Tri Yann a sans aucun doute un peu « vampirisé » cette Fête de la musique en attirant tant de monde. Mais c’est désormais une habitude, cette manifestation s’étale sur les deux week-ends qui cernent le 21 juin. A chacun, le moment venu, d’y trouver la meilleure place.

Auteur : YD | 22/06/2011 | 6 commentaires
Article précédent : « Le cinéma défend l’intérêt général »
Article suivant : « Expo . L’art du pastel s’installe jusqu’en septembre dans la Presqu’île »

Vos commentaires

#1 - Le 22 juin 2011 à 22h49 par Megane, Pornichet
Ça restera dans les anales...
En effet. Quand je pense que certains en ont plein le c... de la fête de la musique
#2 - Le 23 juin 2011 à 13h34 par Daniel Yoann, Le Croisic
Bien joué Mégane ! Nous dirons donc que cela restera dans les... annales. Je le note et j'en rigole encore.
Au plaisir de vous lire ainsi,
Yoann Daniel, journaliste Média-web.
#3 - Le 23 juin 2011 à 18h32 par dousar, Le Pouliguen
merci total à la municipalité,pour se concert,et aux bénévoles merci à vous.
#4 - Le 24 juin 2011 à 00h14 par jl, La Baule
Super soirée et en résumé , vivement la réunification de la Bretagne ! Le Pouliguen en Bretagne !!
#5 - Le 25 juin 2011 à 23h18 par Airoe, Le Pouliguen
beau concert, ça c'est sûr !
pas trop Rock n roll mais bon...

Mais où est l'esprit amateur de la fête de la musique ?

Airoe, du Pouliguen
#6 - Le 07 juillet 2011 à 18h46 par LE GOFF, Le Pouliguen
Même la pluie ne nous a pas empêché d'apprécier le magnifique spectacle des TRI YANN à l'occasion de la fête de la musique. Une belle maitrise de la scène et un très bon souvenir.
Ensuite, la soirée s'est poursuivie par les prestation de groupes amateurs bien sympathiques.
Voir quelques images des TRI YANN sur le site cité en annexe.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter