Le Pouliguen Infos

Des rêves pour tous les enfants

Le festival Rêves d’enfances revient en Presqu’Île pour sa IXe édition. Au programme, dix films dont trois avant-premières et un ciné-concert.

Le gouvernement a allongé les vacances. Ça veut dire, pour les cinémas Pax et Atlantique, plus de séances pour le festival Rêves d’enfances. Un bon cru que l’année 2012 avec beaucoup de bons films comme Lili, à la découverte du monde sauvage, Le jour des corneilles ou encore Ernest et Célestine. Sur les dix films proposés, huit sont adaptés de livres ou de bande dessinées.
Projet collectif, le festival rejoint l’un des objectifs des cinémas : « éveiller le jeune public à toutes sortes d’esthétiques et à la manière de faire un film. Nous voulons leur donner les clefs pour ne pas être des consommateurs », explique Philippe Arnera, directeur du Pax. Rêves d’enfances, est aussi le moyen de voyager, de découvrir l’enfance ailleurs et pas seulement le modèle Disney. Ce sera le cas cette année avec Couleur de peau : miel.

 

Un peu de programmation

Le petit Gruffalo et 10, 11, 12… Pougne le hérisson sont des films dans un programme de courts-métrages pour enfants dès quatre ans.
Les trois avant-premières sont Lili, à la découverte du monde sauvage, Jean de la lune ou encore Ernest et Célestine. « Nous sommes contents que les distributeurs nous fassent confiance », ajoute Philippe Arnera. D’autant que ces films ne seront pas diffusés avant décembre.
Le jour des corneilles, film français offre un « très joli contraste entre le style manga des personnages avec les décors magnifiques », précise Jérôme Penisson, directeur de l’Atlantic.
Couleur de peau : miel est un vrai coup de cœur des organisateurs. Il parle de l’adoption d’une jeune Coréen par une famille Belge. Autobiographique, le film mélange anime, archives familiales et la visite du héros en Corée.
Frankenweenie, le seul Disney passé lors du festival. Il a été choisi en tant que film d’auteur de Tim Burton.
Enfin, il n’y en avait pas eu depuis longtemps, le ciné-concert revient. Il va mettre en parallèle La croisière du navigator de et avec Buster Keaton avec l’interprétation, en direct, de Laurent Pontoizeau.


Toute la programmation à retrouver ici : http://cinemapax.cine.allocine.fr/blog/?cid=4268
 

Auteur : AP | 12/10/2012 | 0 commentaire
Article précédent : «  Dimanche 12 défilé de fanfares sur le quai Jules Sandeau »
Article suivant : « Tiens bon la vague et tiens bon le vent… Hissez haut »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter