Le Pouliguen Infos

Des trésors en papier ce week-end pour le salon de la petite édition

Chaque année, à la même époque, l'association pouliguennaise "Le sel des mots" organise un salon dédié à la petite édition et aux métiers du livres. Pour cette neuvième version, une vingtaine d'éditeurs étaient présents et c'est sur le thème "Les belles rencontres du jardin d'enfants aux jardins littéraires" que le salon s'est orienté. De nombreux rendez-vous étaient au programme et un public de plus en plus fidèle s'est déplacé pour l'occasion.

Pour  Frédérique Manin, présidente de l'association, l'objectif de cet événement est de défendre les petites maisons d'édition et de permettre au public de découvrir des œuvres littéraires de qualité méconnues des circuits de grande diffusion. Ces livres que l'on ne peut trouver que dans les librairies indépendantes sont ainsi mis en avant. C'est au travers d'échange avec des auteurs, de lectures publiques et d’ateliers que des petites merveilles ont pu être révélées.
Vendredi, 540 enfants ce sont rendus sur le site. Ils sont allés à la rencontre des écrivains et illustrateurs  et ont ainsi pu découvrir la richesse des livres. Ce ne sont pas simplement des objets. De nombreuses personnes se cachent derrière et concourent à leur élaboration. Les enfants ont ainsi pu faire la connaissance d'une illustratrice anglaise, Gay Wegerif, qui est intervenue dans les écoles et les crèches du Pouliquen mais aussi de Guérande.
Samedi et dimanche, sur la plage du Nau, le public a aussi pu découvrir le "land art", où la nature devient la toile de l'artiste. Marc Pouyet, exposait les photos de ses créations lors de ce salon, photos que l'on retrouve aussi dans ses livres, présentés par la maison d'édition "Plume de carotte". Une manière originale de prouver l'existence de ces œuvres souvent  éphémères mais immortalisées d'une seule façon : par le papier.
L'année prochaine, le salon fêtera son 10e anniversaire, mais en attendant, "Le sel des mots" est une sensibilisation à la lecture toute l'année.

Auteur : MT | 19/04/2011 | 1 commentaire
Article précédent : « La salle obscure a toujours la cote »
Article suivant : « Un nouvel acte pour Scenez’Bulles »

Vos commentaires

#1 - Le 27 février 2014 à 21h45 par N'kaloulou, Le Mans
Voudrais vous faire parvenir mon 2 roman "Promesse de Gorille", L'Harmattan.
Cordialement.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter