Le Pouliguen Infos

III e festival « A Nau Voix »

Chaque dernier week-end de septembre, s'ouvre un festival très particulier au Pouliguen. A Nau Voix déploie une offre variée dans des lieux différents. Un point commun : la qualité. Ne pas rater.

Classique, rock, comédie musicale, humour, ou émotions, en trois jours les spectateurs-auditeurs pourront goûter à tout, et se rassasier de leur préférences.

 

En chiffres

- 3e édition ;
- 3 jours de festivités (vendredi, samedi et dimanche) + 1 avant-goût du festival (jeudi) ;
- 10 rendez-vous proposés par la Ville ;
- environ 100 chanteurs attendus (toutes formations confondues) ;
- plus de 3 500 places disponibles ;
- 5 lieux de représentations : église Saint-Nicolas, salle « André Ravache », salle du foyer, cinéma Pax, chapelle Saint-Julien Sainte-Anne ;
En 2011 : 2 000 spectateurs ;
En 2012 : 4500 spectateurs.

Jeudi 26 septembre

LA TRAVIATA ET NOUS
Documentaire musical
Printemps 2011, Jean-François Sivadier met en scène La Traviata. Natalie Dessay est Violetta. Pendant deux mois, l’équipe de Philippe Beziat les suit. On découvre alors le processus de mise en scène. On ressent la magie de l’opéra. Surtout, on part à la rencontre de Traviata, la femme, l’œuvre, le mythe.
Jeudi 26 septembre 21 h 00/ Cinéma Pax / Plein tarif : 6 € – Tarif réduit : 5 € (étudiants, demandeurs d'emploi, carte CEZAM, carte CCP, abonnés Fanal) / Billetterie : cinéma Pax.

Vendredi 27 septembre

SŒUR MARIE KEYROUZ ET SON ENSEMBLE VOCAL DE LA PAIX
Cantiques des églises orientales : tradition a capella
Au carrefour des cultures et des religions, Sœur Marie Keyrouz prouve que le chant peut dépasser toutes les frontières. En grec, en arabe, en syriaque, en araméen, elle interprètera au Pouliguen, un répertoire de musique sacrée. Au son de sa voix, on imaginera la rencontre entre La Callas et la cantatrice égyptienne Oum Kalsoum.
18 h 00/ Église Saint-Nicolas / Gratuit.


YVES DUTEIL
Chanson française
 « La langue de chez nous » a été récompensée par l’Académie française. « Prendre un enfant » serait la meilleure chanson du XXe siècle*. Ces titres, gravés dans nos mémoires, nous les devons à Yves Duteil. L’artisan chanteur, ébéniste des mots, réputé pour embrasser son public, sera au Pouliguen, pour présenter son dernier album, Flagrant Délice.
21 h 00/ Salle « André Ravache » / 15 € (10 € enfants -12 ans) / Billetterie : office de tourisme
*sondage SACEM-RTL-Canal+

Samedi 28 septembre

LA VOIX, UNE ROUTE VERS SOI
Master class, par Françoise Thyrion et Michel Valmer
Françoise Thyrion est comédienne et auteure dramatique. Michel Valmer est comédien, musicien, et metteur en scène. Ensemble, ils dirigent la salle Vasse à Nantes. Au Pouliguen, ces deux spécialistes pédagogues démontreront, lors d’un atelier pratique, qu’idées et sentiments peuvent être exprimés avec justesse, pourvu qu’on y mette le ton.
11h / Salle du foyer / Gratuit

LES RAGNAGNAS
Ensemble contemporain
La joyeuse bande des Ragnagnas réunit six femmes, chanteuses et comédiennes à leurs heures, toutes aussi créatives que farfelues. Leurs parodies égratignent nos petits travers et, bizarrement, on adore ça ! Pour l’occasion, la salle « André Ravache » prendra des allures de cabaret feutré, avec tables rondes et dégustations.
15 h 00 / Salle « André Ravache » / 10 € (gratuit enfants -12 ans) / Billetterie : office de tourisme


ALBA CARMONA / JAVIER GAVARA
Flamenco
Si la flamboyante Barcelonaise, Alba Carmona, excelle a capella, elle a choisi, pour sa représentation pouliguennaise, de faire appel au guitariste de renom Javier Gavara. Avec ce duo, un vent andalou soufflera sur la côte d’Amour. A noter : le claquement des mains pour accompagner le flamenco se nomme « palmas ». À bon entendeur…
17 h 30/ Chapelle Sainte-Anne Saint-Julien/Gratuit/ Réservation : office de tourisme


LA BELLE BLEUE

Roots’n’roll
Originaires de la presqu’île guérandaise, les cinq membres du groupe « La Belle Bleue » mêlent chanson française et instruments insolites. Leur énergie rock-métissée a séduit le public des plus grands : Keziah Jones, Ayo, Jean-Louis Aubert, -M-, les Ogres de Barback, et même Hubert Félix Thiéfaine, dont ils ont assuré les premières parties, lors de festivals.
21 h 00/ Salle « André Ravache » / 10 € (gratuit enfants -12 ans) / Billetterie : office de tourisme

Dimanche 29 septembre

SOTTOVOCE
Musique sacrée / Airs d’opéra
Avec l’ensemble Sottovoce, le festival fait à nouveau la part belle aux jeunes talents. Agés de 17 à 23 ans, les membres du quator vocal sont issus de la maîtrise de Sainte-Anne d'Auray et du conservatoire de Lorient. Accompagnés par un pianiste, ils livreront un programme de musique sacrée et des airs d’opéra, intitulé « Romance et dévotion ».
11 h 00/ Chapelle Sainte-Anne Saint-Julien / Gratuit / Réservation : office de tourisme.


BATTEMENTS DE CŒUR POUR DUO DE CORDES
Comédie musicale de Jean-Luc Annaix, interprétée par le ThéâtreNuit
Jean-Luc Annaix a eu l’idée géniale d’incarner les cordes vocales, à travers des personnages tour-à-tour antipathiques et pétulants. Un véritable petit bijou d’originalité, léger comme les ondes, joué, chanté et dansé par un duo épatant de finesse.
15 h 30 / Salle « André Ravache » / 10 € (gratuit enfants -12 ans) / Billetterie : office de tourisme.


A RICUCCATA
Polyphonies corses
Les cinq chanteurs du groupe A Ricuccata, arriveront de l’île de beauté, plus exactement de Santa Maria Poghju, sur la Costa Verde, pour offrir leurs « ricuccate », ces ornementations vocales, que les polyphonies mettent en valeur. En introduction, la chorale pouliguennaise Farandole entonnera une sérénade, après avoir été initiée à la technique corse.
18 h 00/ Eglise Saint-Nicolas / Gratuit.



 

Pratique

Dress code
Afin de créer une ambiance ludique, les festivaliers sont invités à s’habiller en vert turquoise, la couleur de l’édition 2013.
Partagez l’esprit du festival « A Nau Voix », en adoptant les chèches marqués de l’empreinte de l’événement. En vente à l’Office de tourisme et à l’entrée des spectacles. Tarif unique : 10 €.

 Pratique
Les 27, 28 et 29 septembre.
En préambule de l’événement, un ciné-débat sera ouvert dès le jeudi 26 septembre, au soir.

23/08/2013 | 0 commentaire
Article précédent : « Succès pour le Carnaval »
Article suivant : « Nombreux enfants derrière l'éléphant »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter