Le Pouliguen Infos

Intermittents du spectacle au conseil municipal

Norbert Samama tient à ce que les séances du conseil municipal soient enregistrées en vidéo. Parviendra-t-il à convaincre les élus ?

Pour Norbert Samama ce n'est pas parce qu'on a donné sa voix à un élu qu'il faut ensuite garder les yeux fermés. Par  un courrier du 12 juin (copie ci-jointe), « nous avons informé M. le Maire que nous procéderons à l'essai de l'enregistrement vidéo du prochain conseil municipal qui se tiendra le lundi 30 juin tout en précisant que nous restions ouverts à toute discussion sur l’usage futur de ces enregistrements, notre souhait étant d’en permettre le visionnage par le plus grand nombre de Pouliguennais dans un souci de publicité des débats publics et d'amélioration de la vie démocratique. Nous souhaiterions que cette discussion puisse s’étendre à tous les sujets touchant à la vie démocratique de notre commune et ainsi aboutir à une charte de l’élu local ». déclare Norber Samama.

Qu'en pensent la majorité et l'autre opposition ?

Une dépense indispensable ?

Pour le maire il faut assurer l'équité mais aussi s'interroge sur l'intérêt de la dépense. « Il faudrait veiller à ce que la retransmission du conseil ne soit pas partisane. C’est pourquoi, une installation vidéo et son devrait être mise en place par la Ville. J’ai demandé des devis aux services. Je m’interroge sur l’absolue nécessité de cet équipement. Les deniers publics ne devraient-il pas être utilisés différemment ? »

Attention à la réalisation !

Christian Canonne, conseiller d'opposition, met d'autres aspects en lumière.  
« L'enregistrement vidéo des conseils et surtout leur diffusion sur le site internet de la ville pourraient s'effectuer de manière profitable s'ils sont réalisés par du personnel municipal dans le cadre d'un règlement intérieur à revoir : temps de parole par intervention à limiter, intégration des documents dont on parle en lien avec la vidéo, absence de gros plan dévalorisant ou sur les conseillers en dehors de leur intervention, moyens techniques assurant une égalité de traitement entre les différents conseillers ( par exemple, pas ceux près du micro de la caméra et ceux presque inaudibles).
Une discussion doit avoir lieu en commission, afin de prendre en compte les remarques de chacun et éviter que le fait que se savoir filmé ne décourage quelques conseillers à participer aux débats.
Quoi qu'il en soit, filmer les conseils de manière partisane, sans accès égalitaire de chacun aux images, sans discussion dans le cadre du règlement intérieur, sans formation pour les conseillers qui pourraient le souhaiter, et sans préparation ni précaution, est une démarche qui ne permet pas de dégager le consensus souhaitable pour une démarche innovante dans la presqu'île ».


Finalement personne ne s'oppose frontalement à cette proposition, mais les questions sont nombreuses : techniques, économique, psychologiques pour le tournage. Pour être utilisable, un minimum de montage sera nécessaire : découpage par question, documents faute de quoi les films de « Ville du Pouliguen productions » n'auront d'intérêt que de contrôle et d'archivage ou d'économie de somnifères. En effet, qui résistera au visionnage de quatre heures de conseil municipal ? Quant au règlement intérieur que mentionne Christian Canonne, il n'est pas besoin de caméra pour que le temps de parole soit encadré.

Alors cinéma de minuit ou au théâtre ce soir ?
La prochaine représentation est annoncée pour lundi soir à 20 h 00.

Auteur : LY | 24/06/2014 | 3 commentaires
Article précédent : « Le conseil municipal a examiné le compte administratif »
Article suivant : « Renée Guygot a fêté ses 100 ans sous les halles »

Vos commentaires

#1 - Le 24 juin 2014 à 22h15 par Caroline, Le Pouliguen
Le seul moyen de satisfaire tout le monde c'est que ce soit en direct c'est techniquement faisable et pas cher.
Nous avons la solution
#2 - Le 26 juin 2014 à 10h10 par Jeanne, Pouliguen
A Caroline, pour les gens qui ne peuvent pas le voir en direct, la possibilité de le podcaster à n'importe quel moment est importante. Et aussi, par délibération comme le dit le journaliste de l'article, parce que quatre heures d'affilée, so long...

En tout cas, c'est un signe. Une initiative, et tout le monde s'y met. Alors que tout le monde critiquait au départ. Ça, c'est formidable. Surtout que c'était pas gagné. Certains élus avec qui j'ai discuté voulaient s'y opposer par tous les moyens,juridiques, matériels....J'ai tout entendu. Ils étaient gênés quand je leur disais que c'était bien.
En plus, peut-être une première dans la presqu'île. Encore des propositions ! et bravo.
#3 - Le 30 juillet 2014 à 10h15 par Brigitte, Le Pouliguen
Bravo pour cette initiative nous pouvons voir le conseil et c'est très intéressant quand on écoute ce qui se dit le direct serait pas mal
Mr SAMAMA le coup de filmer très bien

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter