Le Pouliguen Infos

L’UACP new look 2012

La nouvelle UACP (Union des Artisans et Commerçants du Pouliguen s’apprête à vivre sa première grande réunion d’information et de concertations sur les animations à mettre en place sur la ville.

Il y a du pain sur la planche

En effet, on marche sur des œufs du coté du nouveau bureau ; néanmoins, comme il faut bien avancer quelque part, des idées sont en l’air.
Le bureau est aussi en attente de synthétiser le retour du fameux questionnaire qu’ont reçu les 130 artisans et commerçants de la ville. (Voir http://www.lepouliguen-infos.net/les-cinq-mousquetaires-de-l-ucp-25-52-476.html)
Constat du vice-président Michel Le Moing : « Pour l’instant, nous n’avons récupéré que la moitié des questionnaires ». Les non retours s’expliquant pour des commerçants non sédentaires qui ne sont pas présents actuellement sur la commune. La première analyse va vers, dans le désordre « Plus de lumière, plus de bancs, plus de places de parking » ; et sans doute bien d’autres choses à venir.
L’on y va donc prudemment ; il faut : « Inciter à une participation collective, sinon, rien ne pourra se faire » insiste la présidente de l’UACP, Virginie Steel.
Ce ne sont pas les projets qui manquent, mais le bureau veut du soutien et du répondant dans cette histoire. Ainsi, des avis et des réflexions positives sont attendues lors la première réunion de l’UACP new look se tiendra le 2 février prochain.

Comment répondre dynamiquement ?

Les participants apprendront et débattront sur les pistes lancées par le bureau. La dizaine commerciale de juin, par exemple, mais, il faut dévoiler sans trop rien dire. On lance l’envie d’un Pouliguen en folie pour ces 10 jours à venir : que chaque commerçant s’implique dans des animations propres et originales, comme un concours de photos dans une mise en scène personnelle.
« Il faudra y mettre ses tripes à défaut d’argent », s’exclame Michel Le Moing. Et puis, des envies de fêtes avec des spectacles décalés, des lots conséquents à remporter avec des tirages tous les jours allant crescendo ; reste à trouver les budgets et les bons partenaires.
Outre ce rendez-vous, l’on pense déjà à la braderie qui pourrait durer plus longtemps que l’an passé ; à une autre : un marche de l’occasion, « Nautis plus » sur la promenade, à la fête de la musique ; aux animations de l’été avec des rendez-vous festifs chaque semaine.
Un bouillonnement d’idées à mettre en ordre de marche « Ensemble » ; l’on en saura un peu plus après le 2 février (à partir de 19h salle Bimont à coté de la mairie).

Auteur : JRC | 24/01/2012 | 1 commentaire
Article précédent : « La dalle des halles ne vaut « que ...dalle » »
Article suivant : « Les cinq mousquetaires de l’UCP »

Vos commentaires

#1 - Le 25 janvier 2012 à 14h46 par Samuel, Le Pouliguen
Et pourquoi pas se mettre d'accord pour que l'ensemble des commerçants éteigne leurs lumières le soir en quittant leur magasin (mise en place d'une charte) ?

Cela serait précurseur pour la presqu'île et leur permettrait d'économiser énormément en ces temps de crise économique (bah oui, des lumières qui restent allumées toutes les nuits ça doit faire mal au porte-monnaie).

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter