Le Pouliguen Infos

Le Pouliguen, station classée de tourisme

C’est officiel, Le Pouliguen est une station classée de tourisme. Ce statut a été attribué par décret pour une durée de 12 ans renouvelable. Il a été signé par le premier Ministre, Jean-Marc Ayrault le 6 février dernier. Il reconnaît une série de services, de structures et de qualités particulières à la commune et offre des avantages financiers.

Le maire Yves Lainé était heureux de l'annoncer au conseil municipal de ce mercredi : la ville est classée station de tourisme. Les conseillers s'en sont réjoui certains ont même applaudi, tandis que Valérie Ganthier soulignait la bonne coopération et le travail d'équipe effectué  par les élus et les services pour préparer ce dossier. La bonne nouvelle a été l'occasion pour le maire de partager une chamaillerie avec un conseiller d'opposition. Chaque sujet peut ouvrir un débat théâtral au Pouliguen. La campagne qui s'ouvre va donner aux canditats des thèmes pour exprimer leurs talents,en attendant le prochain conseil avec le débat d'orientation budgétaire devrait tenir ses promesses.

La distinction « station classée de tourisme » est attribuée selon des critères exigeants et sélectifs. à ce titre, la commune doit :
- offrir des hébergements touristiques de nature et de catégories variées ;
- offrir des créations et animations culturelles, faciliter les activités physiques et sportives ;
- offrir des commerces de proximité et des structures de soin adaptées ;
- disposer d’un Plan local d’urbanisme, d’un plan de zonage d’assainissement ;
- offrir des facilités de transport et d’accès ;
- faire preuve d’une exigence environnementale ;
- organiser l’information touristique en plusieurs langues.
- mettre en œuvre des savoir-faire professionnels au caractère traditionnel, - - historique, gastronomique ou régional ;


Avantages locaux
En plus de l’attractivité, le classement offre les avantages suivants :
surclassement démographique ;
A l’année, Le Pouliguen compte environ 5 000 résidents. En haute saison, la commune peut accueillir 20 000 à 40 000 habitants. Le classement permet de souligner officiellement cette réalité. Cet argument peut devenir essentiel lorsque la Ville sollicite des subventions.
Le classement permet laperception directe de la taxe sur les droits de mutation (perçus à chaque changement de propriétaire). Ils peuvent s’élever à plusieurs centaines de milliers d’euros par an. Le classement permet le versement direct de cette somme à la collectivité locale (au lieu d’être transférée aux services de l’Etat).




 

Auteur : LY | 12/02/2014 | 3 commentaires
Article précédent : « Pas de vrai « débat » d'orientation budgétaire au conseil municipal »
Article suivant : « Westotel : tous pour, mais les oppositions contestent la négociation »

Vos commentaires

#1 - Le 14 février 2014 à 12h59 par POUCHET
Bonne nouvelle effectivement, avec les retombées en terme d'image et de finances.
On aurait pu s'attendre à ce que ce résultat positif permette une pause dans l'attitude par principe négative de l'opposition municipale quant aux actions de l'actuelle majorité.
Eh bien non, raté! M. CANONNE se réjouit certes (parce qu'il ne peut hélas faire autrement), mais du bout des lèvres. Il aurait évidemment fait mieux, plus vite, etc. Ça promet pour les futurs conseils...
Ici encore, quel décalage entre l'attitude publique de rassembleur pour le bien être de notre ville et ses habitants, et ce fond de rancœur et reproches permanents. Il est vraiment dommage que les si nombreuses contributions haineuses qui s'étaient étalées sur le fameux blog de ce Monsieur aient été effacées à l'approche du scrutin... Heureusement, il nous en reste la mémoire.
#2 - Le 16 février 2014 à 17h22 par epsilon, Le Pouliguen
Réponse à Pouchet: ce que vous appelez contributions haineuses et inepties sur le blog de Mr Canonne n'étaient en fait que des constats *****MODERATEUR**** de la municipalité de mr Lainé sur bien des domaines, quelques exemples: que fait la police municipale? En temps de crise, peut-on se permettre de dépenser autant d'argent pour la rénovation des halles( la toiture était en bon état)? Et pourquoi vouloir construire un boulodrome aussi cher?...Pour conclure, je reprendrai vos propos mais à votre compte: si la mauvaise foi était imposée,M Pouchet serait soumis à l'ISF.
#3 - Le 16 février 2014 à 22h02 par POUCHET
En réponse à Epsilon, j'observe que les contributions des supporters de M. Canonne (voir ci-dessus et celle postée suite à l'annonce de la liste Lainé) ont toutes les deux fait l'objet de "pondération" de la part du modérateur du site.
Ceci laisse donc imaginer, pour ceux qui ne l'auraient pas connu, la teneur avenante des propos qui se tenaient sur ce fameux site opportunément nettoyé...
Hélas pour Epsilon, on peut toujours balancer des mots à défaut d'arguments, mais - à un moment - seuls les faits essentiels parlent :
- désendettement -30%, avec au passage suppression d'un emprunt toxique contracté par l'équipe précédente, et tout ceci "malgré" les halles
- effort d'investissement soutenus tout au long de la mandature, et pas seulement sur le projet des halles, avec un grand impact sur le tourisme, l'activité et l'image de la ville
- arrêt de la baisse de la population, avec même une légère remontée, à comparer avec les -300 habitants de la mandature précédente (info officielle disponible sur internet)
- classement de la ville en Commune Touristique (M. Canonne n'aura pas à jouer les sauveurs, comme espéré dans son manifeste)
- construction et lancement de programmes de logements sociaux (combien ont été réalisés lors de la mandature précédente...?)
- classement de la commune en ville sportive, signe tangible d'investissements et d'une vraie politique en faveur de la jeunesse et des sports
- sans parler de l'hôtel, qu'Yves Lainé a su attirer, et que M. Canonne avait tant espéré lors de sa mandature
- ...
Quant au boulodrome, Yves Lainé avait annoncé ce qu'il ferait et fait ce qu'il avait annoncé : niveau de subventions insuffisant par rapport au budget => abandon pour une version plus réduite du projet, elle exclusivement dédiée aux boulistes contrairement au projet initial. Vous parlez de temps de crise. Le Maire actuel a donc démontré à cette occasion sa vigilance sur ce point.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter