Le Pouliguen Infos

Législatives 7e circonscription : 80 personnes pour la réunion Bertrand Plouvier Les Républicains au Pouliguen

Depuis des années, les Républicains de la 7e circonscription nous habituent à tricher sur les chiffres de fréquentation. Quand ils annoncent 150, il faut généralement diviser par deux. Mercredi soir se tenait la première réunion publique du candidat Bertrand Plouvier.
Bertrand Plouvier
Bertrand Plouvier

On remarqua Madame Quellard maire du Croisic, Christophe Priou ancien sénateur, et Franck Louvrier maire de La Baule.


Dans la salle aucun signe de reconnaissance du parti Les Républicains dont Bertrand Plouvier a reçu l’investiture. Aucun signe de reconnaissance également sur les affiches du candidat, il y a une volonté manifeste de cacher sa famille politique.

Par contre on lit sur son programme qu’il sera un député « ouvert aux propositions d’Emmanuel Macron » et il ajoute, « Emmanuel Macron a appelé les Français à soutenir son projet de renouveau pour la France. Cette union nationale est aujourd’hui vitale pour notre pays. » Les électeurs Républicains vont être contents. Monsieur Plouvier tente ainsi de pêcher quelques voix chez les électeurs En Marche. Après avoir soutenu la campagne de Valérie Pécresse, Bertrand Plouvier est l’archétype d’un ambitieux en politique qui vient une nouvelle fois de retourner sa veste.


Bertrand Plouvier est entré en politique en faisant campagne pour Jacques Chirac en 1995. Il a été conseiller régional de Bretagne, et conseiller municipal à Rennes avant de rejoindre La Baule. En 2017 déjà candidat aux élections législatives dans la 2e circonscription d'Ille-et-Vilaine, il subit un sérieux revers face à la candidate MODEM élue dès le premier tour. (75 % contre 25 %)


En 2018 Bertrand Plouvier, s’est opposé à Laurent Wauquiez et a rejoint le mouvement Libres  de Valérie Pécresse. Il a soutenu Alain Juppé lors de la primaire de la droite. Comme on le voit, Bertrand Plouvier est à géométrie variable.

Auteur : MJ | 26/05/2022 | 2 commentaires

Vos commentaires

#1 - Le 26 mai 2022 à 21h17 par Michele ADAM, Pornichet
Cher rédacteur vous exagérez! présente à cette réunion j'ai compté à un temps T 86 personnes!!!
Figurant sur le listing des sympathisants j'ai été conviée à cette réunion. Je m'y suis rendue car j'avais envie de revoir des visages. Derrière le militant il y a une personne. RPR depuis plus de trente ans ( 1992) j'avais besoin de retrouver le sourire ou une accolade de ces personnes. L'affect a une grande place dans l'appartenance à une famille politique. On ne parle jamais de cela. On ne parle jamais d'affection et des émotions qui rassemblent. On ne débat jamais des idées qui séparent . Alors que s'il y avait débat il n'y aurait pas séparation. J'ai rejoins Macron dès 2016. J'ai été invitée à m'exclure moi-même des Républicains. Aujourd'hui je ne partage plus sa politique de plus je suis opposée à 2 mandats successifs.
Ce 25 mai 2022 J'ai revu des gens que j'aime bien et qui allaient bien. Je ne me suis pas déplacée pour rien . Pour le reste ...c'est le vide.
#2 - Le 26 mai 2022 à 22h06 par LR, La Baule
Michèle Je comprends votre ressenti. je comprends que vous soyez déçue par Macron. L'attitude de Louvrier et de Plouvier par rapport à Macron est très décevante. Des LR de la Presqu'île envisagent de fonder une section locale Les Républicains sur la ligne du mouvement. Ils ont la bénédiction de Paris et je vais sans doute les rejoindre. Ce sera fait dans les règles de l'art avec une association et un bureau élu. La presse en parlera en temps utile. Nous pourrons ainsi préparer les futures échéances en toute sérénité.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter