Le Pouliguen Infos

Marche Le Croisic Paris : départ sous une pluie battante

C’est sous des trombes d’eau que sont partis ce matin du Croisic les marcheurs contre la pauvreté. Après une étape à Batz-sur-mer pour reprendre des forces ils sont arrivés pour se restaurer dans les locaux du CPIE au Pouliguen.

Danièle Charlot adjointe au Croisic était la seule représentante de la municipalité pour accueillir Anand Gokani, et une centaine de marcheurs. Claude Verneau était présent à titre personnel et aussi pour donner un coup de main à l’organisation. Première étape Pornichet aujourd’hui en fin d’après midi.

Quelques réactions de marcheurs :

Robert de Saint-Nazaire «  j’ai décidé de faire cette marche contre Monsento, l’histoire des OGM m’a interpellée, c’est une grosse entreprise qui fait de la publicité qui est contraire à l’écologie. »

Marie de Saint-Nazaire « pour moi c’est une démarche positive pour l’avenir de tous les peuples, la paix, la non violence, la pluie ne m’a pas dérangé quand on a la chaleur au cœur que l’on se dévoue pour une cause on ne sent pas la pluie.»

Thierry « je fais cette marche pour poser la question de la souveraineté alimentaire, mais sur notre territoire. À savoir comment on fait pour nourrir les gens sur notre territoire, c’est la question de l’agriculture, comment on fait pour que des denrées alimentaires ne soient plus transportées sur des milliers de kilomètres alors que l’on peut les produire ici.»

Arrivée de la première étape ce soir à Pornichet, demain étape à Saint-Nazaire, dimanche à Saint-Brevin.

 

Pose à Batz sur mer
Pose à Batz sur mer
Anand Gokani
Anand Gokani
Auteur : JBR | 21/09/2012 | 0 commentaire
Article précédent : « Submersion : exercices de prévention »
Article suivant : « L’ADN d’une banane »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter