Le Pouliguen Infos

''Nous étions un peu seuls au monde''

C’est une déclaration de Norbert Samama, (élu d’opposition) formant avec Daniel Pihour le groupe des indépendants à la municipalité. Ils viennent d’être rejoints par plusieurs Pouliguennais au sein d’une association : « Le Pouliguen Autrement ».

C’est lors d’un petit-déjeuner de presse que le groupe a présenté officiellement sa naissance et les raisons de la création de cette structure.

« Attention » précise l’ex adjoint au maire Daniel Pihour : « Ce n’est pas à partir de nous que l’association s’est créée ». « Il n’y a pas de développement harmonieux et cohérent pour Le Pouliguen et l’inquiétude des habitants est grandissante quant à la gestion des dossiers. »

C’est la phrase : « Il y a une absence de projet à long terme pour la commune » qui revient dans les propos des membres du bureau qui se dit apolitique.

La secrétaire du groupe, Eliane Le Guen, enchaîne : « Nos allons recueillir des informations, nous ferons le point sur les souhaits des habitants et nous ferons remonter leurs envies et leurs craintes au conseil municipal ».

Pour Norbert Samama, « rassuré » par ce soutien (il est aussi le président de l’association) : « Nous avons une volonté d’ouverture et de transparence, on ne peut pas rester dans un cocon une fois élu. Il n’y a pas de construction, ni de vision d’avenir sans ouverture et tolérance, l’association est un premier aboutissement ».

Il poursuit :  « La commune n’appartient pas aux élus, nous n’avons pas à agir tout seul, la démocratie ne s’arrête pas aux élections, nous sommes responsables et redevables ».  Il insiste aussi sur le fait que : « On ne bâtit pas dans la perspective des prochaines élections ».

Pas des trublions

« Nous ne sommes pas des trublions », renchérit Daniel Pihour (trésorier). « Nous voulons être comme un aiguillon » ajoute l’autre secrétaire, Denis Daumal.

Les objectifs de l’association sont clairement définis : « il s’agit de tisser un lien entre les pouliguennais soucieux de l’avenir de leur commune et en quête d’informations et d’obtenir du conseil municipal des réponses que tout le monde est en droit d’exiger».

« Le Pouliguen Autrement » veut également apporter : « Des informations pratiques sur la gestion de la ville et susciter une réflexion autour d’un projet futur d’évolution de la commune en sollicitant tous ses acteurs et ses habitants ».

On a bien réfléchi à la stratégie de communication, la « convocation » de présentation à la presse a coïncidé à la distribution d’un bulletin « La vigie pouliguennaise » tiré à 3 000 exemplaires et qui vient d’être distribué dans les boîtes à lettres. 

Ce bulletin sonne à sa lecture comme une presse d’opposition. Il évoque les dossiers chauds de la commune comme les logements sociaux place de la Duchesse Anne, le parc éolien sur le plateau de la Banche, la rénovation des halles, le PLU, le boulodrome ou encore le devenir des terrains « Richard » et le réaménagement de la rue du Croisic.

C’est tendance et dans le mouvement, des groupes de réflexions se forment dans l’échéance des prochaines échéances électorales, même si on ne le dit pas toujours ouvertement. Reste à savoir comment se placera « Le Pouliguen Autrement » sur l’échiquier municipal.

Pratique :

lepouliguenautrement@gmail.com

07 80 01 13 74

Auteur : JRC | 18/10/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Conseil Municipal : une session mouvementée »
Article suivant : « Christian Canonne : « Il faut redonner vie et des projets clairs au Pouliguen ! » »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter