Le Pouliguen Infos

Tourisme, c'est net à l'Office, plus de contacts

L’assemblée générale de l’Office de Tourisme du Pouliguen a permis aux adhérents de faire le point sur l’exercice passé, les finances et les projets pour l’année 2011.

Le président, Jean Meunier, a commencé par présenter le rapport d’activité pour l’année 2010. La fréquentation a augmenté fortement, « au total, ça nous fait plus de 62 000 personnes informées. 13 755 qui sont venues à l’Office de Tourisme et 45 629 qui ont visité notre site internet. Soit une augmentation globale de 45,5 % par rapport à 2009 », commence Jean Meunier. Le site internet est devenu un atout majeur pour l’Office de Tourisme : 42 % des vacanciers l’utilisent pour l’hébergement, les activités, les restaurants…
Les produits les plus demandés par les touristes sont le plan de la ville, la liste des manifestations et les informations pratiques. 95,45 % des visiteurs sont Français, en grande majorité des Pays de la Loire, les habitants de la région parisienne venant en seconde place. Les 4,55 % restants sont les étrangers, les plus assidus étant les Britanniques et les Belges. « La saison a démarré tardivement, mais le mois d’août a été beaucoup plus positif malgré la météo moins bonne qu’en juillet car maintenant 46 % des réservations sont faites un mois avant », ajoute Jean Meunier.

Finances et projets

Avant de présenter le rapport financier, François Tabareau, trésorier, précise que « certaines dépenses sont expliquées par : la tempête Xynthia, le changement d’assureur, la mise en service du Terminal Carte Bancaire (TPE) et l’adhésion à l’agence nationale pour les chèques vacances ». 70 050 € étaient prévus en dépenses, 73 222 € ont été dépensées ; 68 835 € de recettes prévues, 71 749 € de recettes effectives. Pour l’année 2011, les tarifs d’adhésion et les encarts de publicité n’ont pas été augmentés, mais différentes acquisitions doivent être réalisées : un store banne (pris en charge par la mairie), un store occultant et un cadre numérique. « Nous prévoyons 73 700 € de dépenses et 70 600 € de recettes pour 2011 », explique François Tabareau.
L’Office de Tourisme prévoit plusieurs grosses actions : l’obtention du 4e label (visuel) du Label Tourisme et Handicap après avoir déjà reçu ceux des handicaps auditif, mental et moteur. L’Office de Tourisme va aussi s’engager dans une démarche Qualité Tourisme un travail de longue haleine et parrainer des manifestations Ohlala. En plus de ces deux exemples, l’Office de Tourisme s’illustre aussi « avec L.A. BOX , un coffret cadeau spécial Loire-Atlantique - un peu comme une smart box - qui s’est très bien vendue au Pouliguen », précise Jean-Yves Valembois, manager de l’ADRT (Ohlala).

 

Auteur : AP | 05/04/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Jean-Claude Letournel : « La Baule est une grosse pieuvre » »
Article suivant : « Développement durable : des ateliers pour l’avenir »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter