Le Pouliguen Infos

Un espace classé « Natura 2000 » en cours de remblaiement illégal

La Fédération Presqu’île Environnement qui regroupe plusieurs associations environnementales vient d’écrire au Sous-préfet pour signaler un remblayage important dans une zone protégée « Natura 2000 » sur les territoires de Batz sur mer et limitrophes Le Pouliguen.
Selon Cap Atlantique interrogé sur le sujet, les zones protégées « Natura 2000 » sont de la responsabilité du Préfet.
 
La Fédération devant l’émoi créé par la dégradation d’un espace naturel protégé a demandé au Préfet si ces remblaiements sont autorisés. et dans le cas où ils ne le seraient pas, elle exigera une remise en état immédiate de l’état naturel. L’association prie le Préfet de déterminer si de tels abus doivent donner lieu à une poursuite. 
 
Selon Christian Cannone directeur de l’entreprise en charge des travaux, « il ne s’agit que d’un stockage provisoire de terre végétale le temps d’un chantier » Mais, aucune autorisation n’a été donnée et devant le provisoire qui dure la Fédération Presqu’île Environnement attend des réponses claires sur ce dossier.
Auteur : J.Roch | 17/07/2010 | 3 commentaires
Article précédent : « Un premier bilan estival positif dressé au pot de départ des saisonniers »
Article suivant : « Un lifting des halles en 2 012 ? »

Vos commentaires

#1 - Le 19 juillet 2010 à 07h18 par Jean Pierre
Canonne l'élu et Conseiller Général c'est le même?
Si c'est le cas il n'y a pas conflit d'intérêts dans cette histoire?
#2 - Le 11 août 2010 à 16h03 par Alain Hemard
Oui c'est bien le même Canonne.
Aprés avoir perdu sa place de maire du Pouliguen il acheté une entreprise de TP. Il a déja fait des remblais illégaux à St Molf en 2009.
Voir:
http://www.saint-molf-macommune.fr/userfiles/file/deblaiements.pdf
Il fait décidément beaucoup d\'\"erreurs\".
#3 - Le 29 avril 2014 à 18h11 par Patrick
Ils disent toujours que c'est provisoire, et il y en a même qui insistent sur le fait que ce qu'ils font contribue à protéger l'environnement. Je ne parle pas particulièrement du remblaiement cité dans l'article, mais des dégradations de l'environnement dans les zones protégées en général.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter