Le Pouliguen Infos

"Yes But Nau", l'Ultimate n'a plus de secret pour les Pouliguennais

Pour sa 12e édition, le "Yes But Nau" open international d'Ultimate, organisé par les Frisbeurs nantais et la commune du Pouliguen, a réuni près de 400 joueurs, regroupés en 24 équipes, venus des quatre coins de l'Europe pour le plus grand plaisir du public.

La finale débutant à 15 h 30 en ce lundi de Pentecôte a opposé les Jacksons (Fontenay-le-Compte en Vendée) aux Freezzzbeezzz (Bruges en Belgique). Le match très serré aura eu raison des Belges, avec un score de 15 à 11 qui laisse aux Vendéens le plaisir d'être sacrés pour la deuxième fois vainqueurs du "Yes But Nau" 2011 (la première fois était en 2004).
L'Ultimate, sport en vogue de par son fair-play et son ambiance bon enfant, aura su séduire le public du Pouliguen, alliant technique et physique à la particularité d'être auto-arbitré, rendant à cette pratique un tout nouveau point de vue sportif, moins agressif mais tout aussi impressionnant.
La mixité et le respect poussé à l'extrême (réunion des compétiteurs en fin de match pour faire le point et supprimer les éventuelles tensions) font de l'Ultimate, un sport ouvert à toutes et à tous, mêlant détente et esprit sportif, un exemple en soi.


Pour plus d'infos sur la pratique et les règles, voir le site de la Fédération Française d'Ultimate : www.FFDF. fr

 

Auteur : RD | 14/06/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « 267 participants au tournoi du TC Pouliguen. »
Article suivant : « Bilan Interligue de basket minime : Les pieds dans la raquette ! »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter